KallisteCoaching

Ajaccio-Paris

Coaching Scolaire et d'Orientation

Coaching de Vie

Kalliste Coaching

AJACCIO - PARIS

une question, une remarque,

une contribution

06 09 16 24 01

[email protected]

du lundi au jeudi

9h-12h - 14h-17h

This site uses Google reCAPTCHA technology to fight spam. Your use of reCAPTCHA is subject to Google's Privacy Policy and Terms of Service.

Merci de nous avoir contactés. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Choisir le bon coach n'est pas chose aisée,

notamment lorsqu'on se trouve dans une période difficile!!!

Ces quelque conseils devraient vous y aider:

- Le coach doit pouvoir justifier d'une solide formation en Sciences humaines validée par un diplôme reconnu.

Il disposera ainsi d'une véritable trousse à outils qu'il utilisera selon le besoin ainsi que d'une expérience éprouvée: Ces deux critères vous garantissent le savoir faire du coach.

Cependant, ils ne seront efficaces que si ils reposent sur un socle solide, à savoir une personnalité riche de qualités humaines indiscutables:

- Le coach doit démontrer capacité d'écoute, disponibilité, empathie, capacités d'observation et d'analyse, ouverture d'esprit.

Cela constitue l'indispensable savoir-être si important mais qui ne peut s'apprendre car il ne peut être que le fruit d'une vie riche et active.

On ne peut prétendre devenir coach du jour au lendemain, ce n'est qu'à l'issue d'un long processus de maturation que l'on peut enfin se sentir prêt à exercer cette fonction.

On ne devient jamais coach par hasard:

Il faut pour pouvoir exercer ce métier posséder une solide appétence pour les relations humaines, une insatiable curiosité des choses de la vie, un intérêt très fort pour le fonctionnement de l'âme humaine, ses ressorts cachés, ses mécanismes inconscients; en un mot, il faut, ayant dépassé tout problème d'égo, d'auto centrage, être totalement en paix avec soi-même: Ce n'est qu'à cette condition que l'on peut véritablement être dans une écoute constructive.

Le bon coach est celui avec qui vous vous sentez spontanément à l'aise, celui avec qui vous percevez que "le courant passe" et en compagnie duquel vous savez d'emblée que vous pourrez lâcher-prise, vous confier en toute tranquillité.

Si cette relation de confiance, ce feeling ne s'instaurent pas immédiatement, n'insistez pas! Il est plus que probable que vous n'avez pas trouvé le bon coach!

Le bon coach est celui qui vous explique la marche à suivre, qui sait vous la rendre compréhensible, transparente, avec des mots simples, qui vous décrit clairement les étapes du travail que vous allez effectuer ensemble et qui répond volontiers à toutes les questions que vous serez amené à lui poser.

Fuyez comme la peste le coach qui vous noie sous un fatras d'expressions et de termes pseudo scientifiques, et encore plus celui qui prétend vous dicter des solutions toutes faites!

Le bon coach est celui qui, à l'issue de la première rencontre (qui ne vous engage à rien et qui ne doit pas être facturée), vous remet un document contractuel reprenant tous les points évoqués et précisant ses engagements (voir ci-dessous) ainsi que les obligations de chacune des parties.

Restez vigilant envers le coach qui, pour une raison ou une autre,

ne s'acquitte pas de cette formalité.

Les engagements du coach constituent la contrepartie

de la confiance que vous lui accordez

Engagement de Transparence

Le contrat doit stipuler très clairement et de façon détaillée les objectifs (les attentes du client) le nombre, le rythme, la durée, le déroulement des séances envisagées ainsi que leur coût et les modalités de règlement.

Engagement de Confidentialité

C’est la base de la déontologie du coach. Le coach est tenu au devoir de réserve et au respect absolu du secret professionnel, aucune exception à cette règle ne peut lui être opposée.

Engagement d'Obligation de Moyens

Le coach dispose de tout un arsenal d’outils ( p n l, visualisation positive, jeux de rôles, méditation ...). Il s'engage à les utiliser à bon escient et au mieux de l'intérêt de son client. Cependant, il faut comprendre que si le coach est tenu à une obligation de moyens, il n'est pas tenu -au même titre qu'un médecin, un psy, un enseignant- à une obligation de résultats.